Anticiper et préparer sa succession

Une succession sans conflit, est-ce possible ?
Comment s’en assurer ?

Réfléchir de son vivant au règlement de sa succession n’est pas chose aisée. Néanmoins, cette question devrait se poser dès lors que l’on possède un patrimoine afin de protéger ses propres intérêts de son vivant puis ceux de ses proches ainsi que l’équilibre familial suite au décès.

Prévoir à l’avance le partage de ses biens, en prenant soin d’interroger les principaux intéressés sur leurs besoins et leurs envies, peut ainsi permettre d’éviter les conflits futurs fratricides qui naissent souvent des rivalités et attentes déçues de certains héritiers ou d’une volonté du défunt trop complexe à interpréter.

Prendre conseil d’un avocat spécialisé

Une anticipation et une volonté clairement exprimée de son vivant, et, les conseils d’un avocat spécialisé permettent de prévenir les problèmes potentiels, de trouver la solution la plus adaptée à ses besoins et ses attentes et de sécuriser sa succession. En effet, l’avocat, ayant sur le terrain l’habitude de régler les conflits de succession, saura ainsi donner de précieux conseils si l’on souhaite :

  • Assurer la protection de la personne avec laquelle on vit (changement de régime matrimonial, donation, testament…)
  • Préparer la transmission de son entreprise,
  • Gérer la complexité des liens et des droits dans une famille recomposée,
  • Privilégier l’un de ses héritiers,
  • Transmettre des biens hors du cercle familial,
  • Optimiser fiscalement l’accès à la succession pour ses héritiers.

Dans tous les cas, l’avocat en tandem avec le notaire prendra en compte la situation de la personne dans sa globalité, de lui en résumer les conséquences à venir lors de l’ouverture de sa succession et de lui proposer des actions à mettre en œuvre pour anticiper cette échéance dans le respect tant de ses souhaits que des impératifs légaux.